Frédéric de VERNON, circa 1901 Un dé en...

Lot 54
Aller au lot
200 - 300 €
Résultats sans frais
Résultat : 200 €

Frédéric de VERNON, circa 1901 Un dé en...

Frédéric de VERNON, circa 1901
Un dé en or au décor dit « de la reine Wilhelmine de Hollande »
Dont le modèle fut créé par Frédéric de Vernon à la demande de Paul Kruger, 5e président de la
République sud-africaine du Transvaal, pour être offert à la reine Wilhelmine des Pays-Bas à l’occasion de son mariage, le 7 février 1901, avec le prince Henri de Mecklembourg-Schwerin.
Or 18 K
Poids : 6,02 gr.
Poinçon : tête d’aigle.
Frédéric de VERNON (1858-1912) est un sculpteur et graveur en médailles français. Il fut élève à l’École des beaux-arts où il eut pour professeurs Jules Cavelier (1814-1894), Jules-Clément Chaplain (1839-1909) et Paulin Tasset (1839-?). En 1881, il obtint le premier second grand Prix de Rome et en 1887 le premier grand prix de Rome, il resta trois ans à la villa Médicis. Membre de la Société des artistes français depuis 1896, il fut élu membre de l'Académie des Beaux-arts en 1909. Il eut pour élève, Pierre Turin. Son fils Jean de Vernon (1897-1975), est également un graveur, médailleur et un sculpteur français. Un prix de gravure porte son nom et celui de son fils Jean : Prix Frédéric et Jean de VERNON - Gravure.
Voir in Revue de la bijouterie, joaillerie, orfèvrerie, janvier 1901 : « […] Depuis que le vénérable président Krüger a offert à la reine Wilhelmine un simple dé symbolique, que la jeune reine met au nombre des plus précieux joyaux de sa corbeille nuptiale, le dé, négligé depuis longtemps par les doigts fuselés de nos patriciennes, est redevenu tout à coup en honneur. Jadis, alors que la vie s'écoulait paisible et familiale dans l'ombre austère des châteaux, il n'était pas rare de voir choisir le dé comme un présent charmant pour les jeunes filles, et quelquefois aussi pour les douairières. Cet antique usage, — on peut dire antique, car il était depuis longtemps oublié, — va-t-il, grâce au président Krüger, redevenir à la mode ? Nous le croirions volontiers, car il semble que nous touchons à une heure où l'on aime à faire un retour sur soi-même et où les coutumes du passé ont des tendances à redevenir florissantes. […] ».
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue