GRIMOD DE LA REYNIÈRE (Alexandre-Balthazar-Laurent).... - Lot 361 - Paris Enchères - Collin du Bocage

Lot 361
Aller au lot
Estimation :
1500 - 2000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 3 500EUR
GRIMOD DE LA REYNIÈRE (Alexandre-Balthazar-Laurent).... - Lot 361 - Paris Enchères - Collin du Bocage
GRIMOD DE LA REYNIÈRE (Alexandre-Balthazar-Laurent). Journal des gourmands et des belles, ou L'Épicurien français. Paris, Capelle et Renand, janvier 1806 - décembre 1815. 40 vol. in-18, demi-toile chagrinée vert foncé, dos lisse, tranches mouchetées (Reliure du XIXe siècle). Rare revue mensuelle, réunissant recettes, notices historiques, anecdotes, correspondances avec les abonnés, poèmes, chansons, théâtre, énigmes, charades... Les abonnés recevaient 12 livraisons par an (les cahiers ne se vendaient pas seuls). Le principal rédacteur était Grimod de La Reynière, qui souhaitait avec cette publication mensuelle, rendre compte des nombreuses inventions gourmandes qui lui parvenaient et ainsi contribuer à l'amélioration des produits. Il était secondé par les chansonniers Gouffé et Desaugiers, Piis, E. de Jouy, Marié de Saint-Ursin, Ducray-Duminil... Le comité de rédaction se réunissait le 20 de chaque mois au Rocher de Cancale (le meilleur restaurant parisien d'huitres et de volailles), et ce sont les éditeurs qui payaient la note ! À partir de 1808, Le Journal devient L'Épicurien français ou Les Dîners du Caveau moderne. Les 28 premiers volumes sont illustrés d'un frontispice gravé (portrait de Grimod pour le tome I). Rare collection pratiquement complète : il ne manque que 2 mois, mai 1811 et mai 1815. Les exemplaires de collections célèbres ne possédaient pas autant de volumes (Walterspiel, 37 vol. : n° 134 du catalogue Fastes, d'Oberlé ; Viel, 28 vol. ; Lambert, 10 vol. ; Schraemli, 8 vol.). Élégant exemplaire, dans une sobre reliure. Vicaire, 467 - Oberlé, Fastes, 200.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue