L’office de la Semaine Sainte, en latin et... - Lot 8 - Paris Enchères - Collin du Bocage

Lot 8
Go to lot
Estimation :
1500 - 2000 EUR
Result without fees
Result : 1 700EUR
L’office de la Semaine Sainte, en latin et... - Lot 8 - Paris Enchères - Collin du Bocage
L’office de la Semaine Sainte, en latin et en françois, selon le missel et le bréviaire romain ... Dédié à la Reine, pour l’usage de Sa Maison. Paris, Jean-Baptiste Garnier, 1752.
Un volume in-8°, plein maroquin rouge, plats couverts d’une plaque à entrelacs de filets droits & courbes dorés (« à la Fanfares tardive ») comblés de filigranes, armoiries dorées au centre, dos à nerfs frappé aux entre-nerfs d’un fer fleurdelysé répété ; gardes de papier gauffré polychrome à motif floral. Reliure strictement de l’époque.
Au contreplat, note manuscrite au crayon (1861): « Ce livre enlevé de la chambre de la reine Marie-Antoinette femme de Louis XVI au 10 août lors du sac des Tuileries était à l’usage personnel de cette vertueuse princesse. Vendu à un garde national il a été donné par celui-ci à une personne de ma famille dont je le tiens par succession. Dédié à la reine Marie Leczynska, femme de Louis XV tout porte à croire qu’il avait déjà servi à cette princesse aïeule de Louis XVI. Dijon, le 10 août 1861. de La Cuisine. ».
Au-dessous, étiquette ex-libris E.F. de la Cuisine.
Aux armes de la reine Marie Leczinska. Ces Semaines Saintes aux armes royales ont été reliées en assez grand nombre, et furent distribuées aux membres de la Maison du Roi ou de la Reine. Il est toujours très délicat de déterminer quel fut l’exemplaire que posséda en propre la Reine. Néanmoins, l’indication portée au crayon en 1861 par M. de la Cuisine revêt tous les caractères de la vraisemblance, sans que nous puissions en garantir absolûment la véracité. Sera porté sur le procès verbal de Lynda Trouvé -Maison de ventes agrément 2018-111
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue