Fusil de chasse à broche, deux coups, calibre... - Lot 94 - Paris Enchères - Collin du Bocage

Lot 94
Aller au lot
Estimation :
2000 - 2500 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 3 200EUR
Fusil de chasse à broche, deux coups, calibre... - Lot 94 - Paris Enchères - Collin du Bocage
Fusil de chasse à broche, deux coups, calibre 12.
Canons en table, ruban damas, numéroté « 16367 » et daté « 1863 », marqué à l’or sur la bande, en lettres gothiques du canonnier « Leopold Bernard Paris » et décoré aux tonnerres de rinceaux feuillagées. Bascule, chiens ciselés de tête d’homme, platines arrières signées « Charton Fils à Marseille », richement décorés à l’or de feuillages et rinceaux. Pontet ciselé d’un visage d’homme barbu et plaque de couche en fer, décoré en suite.
Crosse en noyer verni.
Mis en boîte postérieurement dans un coffret noyer verni, à garnitures et entrée de serrure en laiton, garni de velours écarlate en forme et de maroquin, avec des accessoires composites :
extracteur, bourroir, baguette de nettoyage, tournevis, boite ronde en laiton, à couvercle orné des Grandes Armes d’Espagne.
A.B.E. Vers 1870. (Fusil remis en couleurs et reverni)
Léopold Bernard 22, rue Marbeuf, arquebusier canonnier à Paris, mention d'honneur à l'exposition de 1839
Il avait sa fabrique de canons à Passy 49, rue de Villejust, de 1840 à 1855. La même maison se retrouve entre 1870 et 1879 à Passy 12, rue de Villejust, et encore en 1890 à Passy 129, avenue de Versailles.
C’est le canonnier le plus célèbre et le plus reconnu de son temps.
Charton Fils à Marseille
Armurier à Marseille (Bouches du Rhône), rue Pavillon, pose un brevet pour un revolver 1868.
Ce lot est présenté par M. Jean-Claude DEY
assisté d’Arnaud de GOUVION SAINT-CYR
Tél: 01.47.41.65.31
E-mail : jean-claude.dey@wanadoo.fr
Lot présenté en collaboration avec l'étude Parisud-Enchères, Maître Olivier de Bouvet
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue