Mellerio dits Meller, circa 1848 Joaillier... - Lot 58 - Paris Enchères - Collin du Bocage

Lot 58
Aller au lot
Estimation :
3000 - 4000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 4 200EUR
Mellerio dits Meller, circa 1848 Joaillier... - Lot 58 - Paris Enchères - Collin du Bocage
Mellerio dits Meller, circa 1848
Joaillier de Louis-Philippe, duc d'Orléans puis roi des Français
Rare bracelet royal offert par le prince Albert de Saxe-Cobourg, mari de la reine Victoria d’Angleterre, à Victoire duchesse de Nemours.
En or et orné en serti clos ovale de quatre portraits de grande qualité peints en miniature et représentant Louis d’Orléans, duc de
Nemours, avec ses trois premiers enfants, Gaston comte d’Eu, Ferdinand duc d’Alençon et Marguerite d’Orléans future princesse Czartoryska.
Les cheveux de Victoire, duchesse de Nemours, sont disposés en « V » dans le cinquième médaillon.
Or, gouache sur ivoire
L. 19,6 cm - larg. 3,3 cm
Poids brut : 56 g.
Marques : gravé au dos de portraits « Von Albert June 1848 » ; « LO » sous couronne de prince de France pour Louis d’Orléans duc de
Nemours ; « Gaston » comte d’Eu ; « Ferdinand » duc d’Alençon et « Marguerite ».
Répertorié dans l’inventaire des bijoux de Victoire, duchesse de Nemours, daté du 12 décembre 1868 : « a plain gold jointed brac[ele]t
with four miniatures / H.R.H. the duke de Nemours, the Count d’Eu, Psse Marguerite, the duke d’Alencon » [ill. 1]
Provenance :
-offerts par le prince Albert de Saxe-Cobourg à Victoire duchesse de Nemours
-puis par descendance
Inédit, ce bracelet témoigne des liens d’affection qui unissaient le prince Albert de Saxe-Cobourg et son épouse, la reine Victoria
d’Angleterre, à leur cousine, Victoire duchesse de Nemours. [Ill. 2] Le sixième emplacement de portrait du bracelet est vide, car lorsqu’il
fut offert à la duchesse de Nemours, en 1848, sa dernière fille, la princesse Blanche d’Orléans, n’était pas encore née.
Le dessin de la monture de ce bracelet fut créé par le célèbre joaillier Mellerio pour la reine Marie-Amélie, belle-mère de la duchesse de
Nemours.
Dotée d’un grand sens de la famille, la souveraine affectionnait de porter les portraits de ses petits-enfan
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue