SCAPPI (Bartolomeo). Opera, divisa in sei... - Lot 157 - Paris Enchères - Collin du Bocage

Lot 157
Aller au lot
Estimation :
6000 - 8000 EUR
SCAPPI (Bartolomeo). Opera, divisa in sei... - Lot 157 - Paris Enchères - Collin du Bocage
SCAPPI (Bartolomeo). Opera, divisa in sei libri. Venise, Michel Tramezzino, 1570. In-4, vélin à recouvrement, dos lisse, titre à l'encre, tranches marbrées (Reliure moderne).
(5) ff., portrait et 27 planches gravés sur cuivre, 436 ff. chiffrés, (8) ff. n. ch.
Deuxième édition, rarissime, datée au colophon, imprimée en italique, de l'un des plus importants livres illustrés sur la cuisine, pendant la Renaissance. Elle est illustrée des mêmes planches que celles de l'édition originale parue en même temps. (Non datée, l'édition originale a une collation différente ; selon Mortimer (II, 467), elle est attribuée au même imprimeur, et est antérieure à celle-ci, datée).
Ces deux premières éditions sont les seules ornées de gravures sur cuivre : toutes les éditions postérieures sont ornées de bois gravés.
Scappi fut au service du "très politique" cardinal Lorenzo Campaggi (1471-1539) et organisa en 1536 un somptueux banquet pour Charles Quint ; puis il fut cuisinier privé, d'environ 1550 à 1572, des papes Jules III, Paul IV et Pie V.
Dans cet ouvrage en six livres, l'auteur explique comment choisir les meilleurs produits (I), donne des recettes de viandes et volailles (II), de poissons (III), énumère les outils à emporter pour cuisiner pour un Prince, et les menus selon le calendrier (IV), décrit diverses sortes de pâtes (V), et enfin décrit des recettes de potages, tartes, fruits... destinées aux malades (VI).
Il est orné d'un beau portrait de l'auteur et de 27 belles planches (la dernière sur double-page), d'un tirage très soigné dans cet exemplaire, montrant les instruments du cuisinier ; la belle planche double montre le Banquet servi aux cardinaux réunis en conclave pour choisir un nouveau pape.
Le texte est du plus grand intérêt : outre l'aspect purement gastronomique, il se révèle passionnant pour l'étude de la société et de la vie privée au XVIe siècle, soulignant l'évolution des mœurs et du goût, ou abordant des sujets peu traités à l'époque, comme les régimes de santé (Scappi est sans doute l'un des premiers cuisiniers à avoir publié un traité de diététique, domaine jusque-là réservé aux savants) ou l'architecture domestique. À ce sujet, Oberlé précise que "le chapitre 2 du premier livre, intitulé "Del sito, forma, e disegno d'una cucina, et ordine delle masseritie di questo ufficio" traite avec une grande précison des plans, des matériaux de construction. On chercherait en vain ailleurs autant d'informations sur ce sujet à cette époque".
Taches, petites rousseurs et mouillures, sans gravité. Petite restauration à une planche.
Fondation B.IN.G., 1779 - Vicaire, 771 - Bitting, 419 - Simon, 1356 - Oberlé, Fastes, 75, 76 : autres éditions.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue