PARMENTIER (Antoine-Augustin). Recherches... - Lot 137 - Paris Enchères - Collin du Bocage

Lot 137
Aller au lot
Estimation :
150 - 200 EUR
PARMENTIER (Antoine-Augustin). Recherches... - Lot 137 - Paris Enchères - Collin du Bocage
PARMENTIER (Antoine-Augustin). Recherches sur les végétaux nourrissans qui, dans les tems de disette, peuvent remplacer les alimens ordinaires. Avec de nouvelles observations sur la culture des pommes de terre. Paris, Imprimerie royale, 1781. In-8, basane marbrée, filet à froid, dos à nerfs orné, pièce de titre brune, tranches mouchetées rouges (Reliure de l’époque).
Titre, xvi pp., 599 pp., une grande planche dépliante (moulin-râpe).
Édition originale de cet important essai de Parmentier démontrant l’utilité des végétaux farineux, et la manière d’extraire l’amidon d’un grand nombre de plantes.
Cet ouvrage aborde l’alimentation générale (légère, solide, grossière), l’amidon, les pommes de terre, la fabrication du pain de pommes de terre, le salep et le sagou de pommes de terre, les semences et les racines farineuses dont on peut extraire l’amidon, et la manière de les rendre comestibles, des « substances végétales propres à remplacer les plantes potagères », avec les listes des « plantes incultes dont les racines contiennent de l’amidon ».
Il contient quelques recommandations sur les précautions à employer pendant le temps des disettes, des réflexions sur leurs causes et les moyens de les prévenir.
L’ouvrage est également une nouvelle démonstration de l’intérêt de la pomme de terre, nourriture « saine, commode et pas dispendieuse » : l’auteur, répondant aux objections qui lui ont été faites, décrit la culture et l’usage des pommes de terre, et les méthodes pratiquées en Bretagne et dans le bas Limousin.
In fine, la planche dépliante gravée en taille-douce, par Gaitte, détaille le moulin-râpe et ses accessoires qui permettent d’extraire l’amidon.
Ex-libris imprimé : Paul Bruère, docteur ès sciences et en pharmacie de l’Université de Paris.
Rousseurs. Reliure très usagée.
Vicaire, 657 - Livres en bouche, n° 164. – Oberlé, Fastes, N° 693.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue