PARMENTIER (Antoine-Augustin). Mémoire sur... - Lot 136 - Paris Enchères - Collin du Bocage

Lot 136
Aller au lot
Estimation :
2000 - 2500 EUR
PARMENTIER (Antoine-Augustin). Mémoire sur... - Lot 136 - Paris Enchères - Collin du Bocage
PARMENTIER (Antoine-Augustin). Mémoire sur les avantages que la province de Languedoc peut retirer de ses grains, considérés sous leurs différents rapports avec l’Agriculture, le commerce, la meunerie et la boulangerie. Paris, de l’Imprimerie des États de Languedoc, 1786. In-4, maroquin rouge, triple filet, armes au centre, dos à nerfs orné, pièce de titre verte, roulette int., tranches dorées (Reliure de l’époque).
(2) ff., 447 pp., 10 planches gravées dépliantes représentant des moulins, meules, charpentes, four…
Édition originale, fort rare, de cet ouvrage de référence sur les grains et la boulangerie au XVIIIe siècle.
« La première partie traite du blé, des différentes espèces, des maladies, de la conservation du grain. La deuxième concerne la meunerie, les différentes sortes de mouture, la construction des moulins. La troisième s’occupe de boulangerie, choix des farines, instruments du boulanger, la pâte, le levain, la cuisson, les différentes sortes de pain, le prix et le commerce » (Oberlé).
Très bel exemplaire en maroquin rouge, grand de marges, aux armes de l'évêque d'Évreux, archévêque de Toulouse.
Arthur-Richard Dillon (1721-1806), issu d’une famille de souche irlandaise, fut évêque d’Évreux en 1753, archevêque de Toulouse en 1758 (il se signala dans cette ville par d’importants travaux) puis de Narbonne en 1762. Nommé primat de la Gaule Narbonnaise en 1762, il devint président-né des États du Languedoc. Il prit part à l’Assemblée des notables en 1787, mais ne fut pas élu député aux États-Généraux. Il émigra en Angleterre, refusa sa démission lorsque le Concordat supprima son siège archiépiscopal, et mourut à Londres le 5 juillet 1806.
Intéressante provenance, significative car languedocienne.
Deux cachets de bibliothèques étrangères. Trace d'ex-libris. Feuillets de titre et second titre légèrement plus courts, lavés, doublés. Quelques rousseurs et salissures. Infimes frottements à la reliure.
Oberlé, 814 (avec titre renouvelé, 1789) – Goldsmith, 13164 – Kress, B1106.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue