ATHÉNÉE. Banquet des savans. Traduit tant... - Lot 9 - Paris Enchères - Collin du Bocage

Lot 9
Aller au lot
Estimation :
2000 - 2500 EUR
ATHÉNÉE. Banquet des savans. Traduit tant... - Lot 9 - Paris Enchères - Collin du Bocage
ATHÉNÉE. Banquet des savans. Traduit tant sur les textes imprimés que sur plusieurs manuscrits par M. Lefebvre de Villebrune. Paris, Lamy, Imprimerie de Monsieur, 1789-1791. 5 vol. in-4, maroquin vert, roulettes d'encadrement, dos à nerfs orné, pièces de titre et de tomaison de maroquin rouge, roulette intérieure, doublure et gardes de soie jaune, tranches dorées (Reliure de l’époque).

Édition originale de la première traduction d'importance de ce célèbre traité sur la gastronomie des Grecs. La première avait été effectuée par l'abbé Michel de Marolles en 1680.
Divisé en 15 livres — dont seuls les trois premiers nous sont parvenus complets (nous n'avons qu'un abrégé pour les deux derniers) —, cet ouvrage fut rédigé par Athénée, rhéteur et grammairien né en Égypte au IIIe siècle. Unique transmetteur de la cuisine grecque, il cite environ 700 noms d'auteurs et rappelle 1500 ouvrages perdus.
Il rédigea en grec ces Deipnosophistes en compilant les éléments tirés de ses lectures : sous forme d'un dialogue entre Athénée et son ami Timocrate, l'ouvrage offre de multiples observations sur le vin (I et II), les fruits et coquillages (III), la vaisselle (VI), les cuisiniers et gourmands célèbres tels Archestrate ou Apicius (IX et X), etc. Dans le Livre premier, "les façons de boire et les différents vins sont décrits en détails : vins d'Italie, de Chios et Lesbos, d'Égypte, etc. Le livre second débute par une description détaillée de l'origine, de la nature, des propriétés et des principaux effets du vin" (Simon).
Il donne également des recettes de toutes sortes, traite de l'organisation de la table et des sujets de conversation à avoir, et aborde les sciences, poésie, les mœurs, us civils, coutumes religieuses, fêtes, musique, parfums, toilettes, danse, vêtements... Ainsi, le traité d'Athénée est la plus riche encyclopédie de l'Antiquité.
Bel exemplaire sur grand papier vélin, dans une rare reliure en maroquin vert.
De la bibliothèque du comte Grigori Alexandrovitch Stroganov (1770-1857), avec son ex-libris héraldique avec sa devise : "terram opes patriae sibi nomen". Diplomate russe, il fut un mécène célèbre pour ses réceptions et sa fameuse recette du veau Stroganov. Cachet de Bibliothèque russe de Sibérie Sibirscago Bibliothek (cachet humide sur les titres).
Reliures légèrement passées, quelques éraflures. Tome III, la pagination saute de 438 à 449 sans manque.
Vicaire, 51 - Simon, Bach. I, 58-59 (autres éditions) - Oberlé, Bach., n° 6.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue