Cheminée Louis 13. Exceptionnelle cheminée... - Lot 24 - Paris Enchères - Collin du Bocage

Lot 24
Aller au lot
Estimation :
200000 - 350000 EUR
Cheminée Louis 13. Exceptionnelle cheminée... - Lot 24 - Paris Enchères - Collin du Bocage
Cheminée Louis 13. Exceptionnelle cheminée en pierre calcaire de Saint-Restitut réalisée sous le règne de Louis 14. La hotte de cette cheminée d'un pur style Louis 13 est ornée d'un médaillon central octogonal ceinturé d'un tore de feuilles et rubans, autour duquel sont sculptés des motifs de cuir découpés, des chutes de fruits retenues par des rubans ainsi que des blasons. Des mascarons à têtes d'angelots ainsi que des branchages de feuilles de chêne ornent le haut et le bas du médaillon central. La corniche présente une frise à denticules. Les jambages sont à l'image de cariatides soutenant le linteau, ils sont également richement sculptés de fruits, d'enroulement et de têtes de lions. Origine : cette cheminée provient du château dit du Rocher à Bolène (FR-84) , transformé depuis en hôtel. Mais elle provient très vraissemblablement à  l'origine du château de Grignan dans la Drôme (FR-26), où vécut la fille de la Marquise de Sévigné, Françoise-Marguerite de Sévigné qui épousa François Adhémar de Monteil de Grignan. C'est lors de la Révolution Française et plus précisement en 1793, à l'occasion de la mise en vente publique de certains éléments d'architecture du château, que cette cheminée en sera extraite. Elle put aussi en être soustraite durant les quelques décennies qui suivirent, pendant lesquelles le château de Grignan fut laissé à l'abandon par ses propriétaires avant de retrouver un nouvel acquéreur... Elle fut donc par la suite ré-installée dans la salle de réception du château du Rocher à Bolène (84) bâti en 1826 par le comte du Rocher. Datée 1652. Haut. 420 cm - Larg. 258 cm - Prof. 83 cm Foyer 190 x 158 cm
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue