• United-Kingdom

Exceptionnelle porteuse de coupe LUBA dite…

Lot 111
80 000 - 120 000 €
Résultat: 162 000 €

Exceptionnelle porteuse de coupe LUBA dite…

Exceptionnelle porteuse de coupe LUBA dite “Mboko” ou “Kabila”, République Démocratique du Congo
Bois mi-dur, les bras et les jambes brisés très probablement rituellement lors de sa cession ont été anciennement recollés à la cire, XIXe siècle.
Haut. : 34 cm
Provenance : Collectée dans les années 1940.
Cette sublime porteuse de coupe est l'œuvre d'un maître sculpteur et témoigne d'un style à la fois classique et archaïque où l'artiste tout en respectant les codes établis transcende les canons imposés, comme par exemple le rythme donné au traitement des pieds ou l'élégance du traitement des scarifications abdominales et dorsales, jonglant entre naturalisme (traitement des mains) et stylisation.
Au sujet de cette oeuvre, François Neyt de l'Université Catholique de Louvain nous dit : “cette magnifique coupe provient de la région septentrionale de la dépression de l'Upemba, au nord de Mulongo, dans les environs d'Ankoro” et nous explique aussi “La porteuse de coupe invoque et supplie des esprits et les génies de l'univers à répondre à son intercession. C'est la démarche des voyants, des devins.
La nomenclature des termes utilisés éclaire le sens de l'objet”.“Kabila signifie littéralement “celle qui implore, celle qui appelle La voyante s'apprête à entendre la voix redoutable des génies mvidye”. L'autre terme plus usité au centre du pays luba est Mboko signifiant le bras. Image du corps humain qui a pour fonction de relier les hauteurs des cieux à la profondeur de la terre. La femme luba, par ses bras tendus tenant la coupe, semble briser la voûte étoilée du ciel et appelle les génies à résider un court moment dans le réceptacle de la coupe.
JL
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue