Domaine royal de Randan, 1884 : Gabriel... - Lot 9 - Paris Enchères - Collin du Bocage

Lot 9
Go to lot
Estimation :
200 - 300 EUR
Domaine royal de Randan, 1884 : Gabriel... - Lot 9 - Paris Enchères - Collin du Bocage
Domaine royal de Randan, 1884 :
Gabriel Tardif (1832-1905), inspecteur des Domaines de Montpensier et de Randan :

17 L.A.S., 1 télégramme et 1 brouillon de lettre, à Rafael Esquivel, chef de la Maison de Mgr le Duc de Montpensier, formats divers et en-tête de l’Inspection du Domaine de Randan et du Domaine de Randan.

Extrait lettre du 22 août 1884 : « […] J'ai fini par me souvenir que Frantz vous avait parlé d'une grande quantité d'actions sur Vichy possédées par Mr Martha-Becker, Comte de Mons, qui avait offert, en 1870, un prix jugé convenable du Château de Maulmont et de sa série ; à la nouvelle de la déclaration de guerre avec la Prusse, Mr Martha-Becker avait renoncé à tout projet d'acquisition. Je doute qu'il ait aujourd'hui l'intention d'acheter le Château de Randan, voir même celui de Maulmont. Il me semble aussi avoir ouï dire que le Cte de Bonnevie, son gendre et lui venaient de joindre une nouvelle propriété à leurs terres déjà considérables. […]. »
Extrait lettre du 25 août 1883 : « […] Vol au château... Voici comment nous supposons que le vol a été commis : Les voleurs, Car nous avons presque la certitude qu'il y en avait deux, avaient avec eux des femmes faisant le guet ; ils ont du sortir avec une société, après avoir bien étudié la manière de conduire les visiteurs par les trois frotteurs sont rentrés avec une seconde fournée et se sont mis en retard de manière à se trouver entre les visiteurs conduits par Hippolyte et ceux dirigés par Niquet ou Alfred. L'un, au moyen d'un diamant, a essayé de briser la glace étroite prés de la porte d'entrée, sans pouvoir y réussir à cause de l'épaisseur du verre, 4 millimètres alors il a décroché le petit modèle de canon en bronze faisant partie de la panoplie, pour casser plus rappidement. L'ouverture, heureusement, n'était pas assez grande pour permettre de prendre le sabre et autres objets, le presse papier venant de SM la Reine Amélie n'a pu être enlevé qu'avec l'aide d'une c
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue